18 octobre 2010

J'me sens mal...

Y a un an NumberOne faisait sa première competition d'athlé...

Y a un an je devais bosser et pis je ne sais pas... je suis restée pour l'accompagner...

Y a un an j'ai vu qu'elle ne se tenait pas comme d'habitude, ses mains sa façon de parler, de marcher...

Y a un an je sentais que ça basculait... mais je ne voulais pas le voir...

J'aurai dû rester avec elle ce samedi là, profiter de la journée avec elle...

Qu'est ce que j'aurai pu faire pour le le cours des choses change??

Qu'on ne me dise pas que le temps atténue les douleurs et les peines... moi ça empire...

Y a un an tout allait basculer... du presque guérie à l'enfer....

Je me sens tellement seule, j'aurai besoin de bras, d'oreille, d'une présence. J'ai besoin qu'on m'entoure qu'on me serre qu'on me chouchoute. J'ai besoin qu'on s'occupe de moi pour que je puisse ne penser à rien et laisser glisser sur moi la douleur. J'ai besoin de parler d'autre chose que de la routine.

J'ai mal.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Posté par Coline Kifouine à 09:08 - Chronique d'une trentenaire - Commentaires [ 30] - Permalien [ #]
Tags :

Commentaires

  • Courage ma tite Coline, courage...

    La douleur s'atténuera peut-être un jour, mais il te faudra sans doute du temps. Ne regrette pas ce qui s'est passé, ou ne s'est pas passé. Tu as fait ce que tu as pu. Crois-tu que si tu avais passé la journée avec elle, tu souffrirais moins aujourd'hui ?

    Je voudrais être là, te serrer dans mes bras. Je ne peux que t'envoyer des rayons de soleil depuis ma Bretagne, et tout plein d'ondes positives, et une vague d'apaisement. Courage Coline. Octobre sera tout le temps une période dure à passer. Tu en parles, c'est déjà bien. Cela te permet de te soulager peut-être un peu.
    Je t'embrasse bien fort et je pense bien à toi. Pleure si tu en ressens le besoin, je sais que ça fait du bien.
    Grosses bises.
    Mimie

    Posté par Mimie, 18 octobre 2010 à 09:20
  • Courage ma tite Coline, courage...

    La douleur s'atténuera peut-être un jour, mais il te faudra sans doute du temps. Ne regrette pas ce qui s'est passé, ou ne s'est pas passé. Tu as fait ce que tu as pu. Crois-tu que si tu avais passé la journée avec elle, tu souffrirais moins aujourd'hui ?

    Je voudrais être là, te serrer dans mes bras. Je ne peux que t'envoyer des rayons de soleil depuis ma Bretagne, et tout plein d'ondes positives, et une vague d'apaisement. Courage Coline. Octobre sera tout le temps une période dure à passer. Tu en parles, c'est déjà bien. Cela te permet de te soulager peut-être un peu.
    Je t'embrasse bien fort et je pense bien à toi. Pleure si tu en ressens le besoin, je sais que ça fait du bien.
    Grosses bises.
    Mimie

    Posté par Mimie, 18 octobre 2010 à 09:20
  • J'aurai aimé ne pas me plaindre dès le matin ici mais j'ai besoin de parler, besoin d'en parler... j'me sens seule

    Posté par Coline Kifouine, 18 octobre 2010 à 09:24
  • Sache en tout cas que tes amis bloggeurs sont là pour te soutenir, c'est fait aussi pour ça et malgré la distance, on est tous là pour penser à toi et te transmettre comme le dit si bien Mimie, nos ondes positives...

    Courage Coline, on est tous là !!!

    Posté par Ari, 18 octobre 2010 à 09:42
  • Sache en tout cas que tes amis bloggeurs sont là pour te soutenir, c'est fait aussi pour ça et malgré la distance, on est tous là pour penser à toi et te transmettre comme le dit si bien Mimie, nos ondes positives...

    Courage Coline, on est tous là !!!

    Posté par Ari, 18 octobre 2010 à 09:42
  • Sache en tout cas que tes amis bloggeurs sont là pour te soutenir, c'est fait aussi pour ça et malgré la distance, on est tous là pour penser à toi et te transmettre comme le dit si bien Mimie, nos ondes positives...

    Courage Coline, on est tous là !!!

    Posté par Ari, 18 octobre 2010 à 09:43
  • Sache en tout cas que tes amis bloggeurs sont là pour te soutenir, c'est fait aussi pour ça et malgré la distance, on est tous là pour penser à toi et te transmettre comme le dit si bien Mimie, nos ondes positives...

    Courage Coline, on est tous là !!!

    Posté par Ari, 18 octobre 2010 à 09:46
  • Sache en tout cas que tes amis bloggeurs sont là pour te soutenir, c'est fait aussi pour ça et malgré la distance, on est tous là pour penser à toi et te transmettre comme le dit si bien Mimie, nos ondes positives...

    Courage Coline, on est tous là !!!

    Posté par Ari, 18 octobre 2010 à 09:47
  • Sache en tout cas que tes amis bloggeurs sont là pour te soutenir, c'est fait aussi pour ça et malgré la distance, on est tous là pour penser à toi et te transmettre comme le dit si bien Mimie, nos ondes positives...

    Courage Coline, on est tous là !!!

    Posté par Ari, 18 octobre 2010 à 09:48
  • Sache en tout cas que tes amis bloggeurs sont là pour te soutenir, c'est fait aussi pour ça et malgré la distance, on est tous là pour penser à toi et te transmettre comme le dit si bien Mimie, nos ondes positives...

    Courage Coline, on est tous là !!!

    Posté par Ari, 18 octobre 2010 à 09:48
  • Sache en tout cas que tes amis bloggeurs sont là pour te soutenir, c'est fait aussi pour ça et malgré la distance, on est tous là pour penser à toi et te transmettre comme le dit si bien Mimie, nos ondes positives...

    Courage Coline, on est tous là !!!

    Posté par Ari, 18 octobre 2010 à 09:49
  • Sache en tout cas que tes amis bloggeurs sont là pour te soutenir, c'est fait aussi pour ça et malgré la distance, on est tous là pour penser à toi et te transmettre comme le dit si bien Mimie, nos ondes positives...

    Courage Coline, on est tous là !!!

    Posté par Ari, 18 octobre 2010 à 09:49
  • Sache en tout cas que tes amis bloggeurs sont là pour te soutenir, c'est fait aussi pour ça et malgré la distance, on est tous là pour penser à toi et te transmettre comme le dit si bien Mimie, nos ondes positives...

    Courage Coline, on est tous là !!!

    Posté par Ari, 18 octobre 2010 à 09:50
  • Et tu fais bien d'en parler ! Ne garde pas ça pour toi, ça fait toujours du bien de partager, même si on est loin, on est là AUSSI pour t'écouter quand ça va pas !
    Bon courage, ma tite coline.
    Je t'embrasse bien fort !

    Posté par Mimie, 18 octobre 2010 à 09:56
  • Je pense que c'est une des choses les plus terribles qui puisse arriver... ^^

    Je ne voudrais tomber dans le côté hyper compatissant et un peu cucu, tu me connais un peu et ce n'est pas mon genre. J'ai peur de te dire des banalités...

    LE seul mot qui me vient à l'esprit, c'est : COURAGE!!! (facile à dire)...

    A+
    Séb

    Posté par sebphotos45, 18 octobre 2010 à 10:22
  • Courage .Du courage ,je sais que tu en as .Ne regrette rien ,moi aussi je dis souvent ,si j'avais su....mais à part se torturer l'esprit ,cela ne change rien à la situation.Les anniversaires sont toujours des dates terribles ,dures à passer .Le manque est dûr à vivre ,fait terriblement mal mais il faut apprendre à vivre avec .Tu vois comme je sais bien donné des conseils!!!!!Je te prends virtuellement dans mes bras et j'essaie de te consoler.Je vais penser à toi toute la journée et essayer de prendre un peu de ta peine .Je t'embrasse fort

    Posté par Elyane, 18 octobre 2010 à 11:07
  • des pensées pour t'accompagner tous les jours.

    Posté par Saperli, 18 octobre 2010 à 11:11
  • Je te fais un gros câlin, de loin certes, mais pas du tout virtuel pour le coup...
    Un jour tu réussiras à ne garder que le meilleur et la douleur sera moins intense mais avant il y a encore du chemin à parcourir mais tu es forte et je sais que tu en es capable !
    Je te fais de gros bisous, je pense beaucoup à toio et comme l'a si bien dit Ari - et en insistant bien en plus - NOUS SOMMES LA <3

    Posté par Laly, 18 octobre 2010 à 12:34
  • Ta douleur est à la mesure de l'Amour que tu as pour ELLE .
    Ton sentiment de culpabilité est normal , on veut tous avoir la sensation qu'on aurait pu changer quelque chose pour éviter de faire face à notre impuissance ....
    Je te tend mes bras et t'accueuille avec tout ton chagrin , vient te blotir et laisse tes larmes couler le temps qu'il faudra ....... c'est le seul "courage" qu'il te faut.... laisser sortir tes larmes et les lui offrir ....... c'est ton Amour pour ELLE ....
    de tout coeur avec toi ...

    Posté par nelline, 18 octobre 2010 à 13:55
  • Si je me suis permis d'insister, c'est tout simplement car je n'arrêtais pas d'avoir un message d'erreur du type "erreur de connexion, veuillez recommencer". Moi, obéissant, j'ai recommencé sans me méfier qu'il enregistrai bien tout !!! Finalement, le message semble bien passé

    Posté par Ari, 18 octobre 2010 à 13:55
  • Je te serre dans mes bras.
    Je sais ce tu ressens.... Pas envie d'ecrire des banalités mais je pense fort a toi ..,,, je t'embrasse
    Val

    Posté par Valerie, 18 octobre 2010 à 13:59
  • Ma petite Coline je suis de tout coeur avec toi, je suis triste de ne pas être dans la région sinon j'aurais accouru te consoler...je ne sais que te dire de plus que les autres ne t'ont pas dit^^je sais que tu es forte accroches toi!!!même si je sais que c'est facile à dire...arrêtes de t'en vouloir pour ce que tu as fait ce jour là où ce que tu n'as pas fait car malheureusement on ne peut rien faire contre le destin.je t'envoie plein d'ondes positives et plein de bisous.
    saches que si tu as besoin tu peux compter sur moi!
    allez Courage Colinette! <3 <3 <3

    Posté par khaney, 18 octobre 2010 à 14:28
  • A lire ce post je ne connais pas l'histoire mais je sens que le manque d'un être cher est là. Ce manque je le connais si bien ...
    Je ne sais que trop ce que sont ces saloperies de dates anniversaire où même si toute ta journée se déroule sans encombres, tu as le coeur lourd, serré, vide, l'esprit terne et les larmes qui frollent les yeux voir qui les innondent ... Je ne connais que trop cette douleure intense qui te triture les tripes jusqu'au plus profond, cette peine incommensurable qui te fait passer cette journée comme le fantome de cette personne. Tous les anniversaires, de naissance ou de mort de cette personne sont des datent qu'on voudrait éffacer car ils sont trop dur a vivre. On dit que la peine s'attenue avec le temps, moi je pense que le temps fait qu'on vit avec cette peine. Pour ma part elle me suit depuis 26 ans, je commence juste à l'apprivoiser mais un an, c'est tout frais et le mal est encore très présent.
    Ma Coline je te fais des gros calins de ma Charente lointaine, je t'envoie tout le réconfort que je peux avoir en stock, une palette de kleenex pour secher tes larmes, des caisses entieres de conneries qui ne font rire que nous, je te prette mon épaule pour que tu puisse vider le torrent de douleur qui te gene et surtout, mais surtout je t'adresse par colis express ma sympatie la plus totale et le courage qu'il faut pour surmonter cette sale journée.
    Je t'embrasse très fort et pense à toi.
    COURAGE ma belle, courage !!!
    Beusouilles
    Mimine

    Posté par Mimine, 18 octobre 2010 à 18:22
  • A lire ce post je ne connais pas l'histoire mais je sens que le manque d'un être cher est là. Ce manque je le connais si bien ...
    Je ne sais que trop ce que sont ces saloperies de dates anniversaire où même si toute ta journée se déroule sans encombres, tu as le coeur lourd, serré, vide, l'esprit terne et les larmes qui frollent les yeux voir qui les innondent ... Je ne connais que trop cette douleure intense qui te triture les tripes jusqu'au plus profond, cette peine incommensurable qui te fait passer cette journée comme le fantome de cette personne. Tous les anniversaires, de naissance ou de mort de cette personne sont des datent qu'on voudrait éffacer car ils sont trop dur a vivre. On dit que la peine s'attenue avec le temps, moi je pense que le temps fait qu'on vit avec cette peine. Pour ma part elle me suit depuis 26 ans, je commence juste à l'apprivoiser mais un an, c'est tout frais et le mal est encore très présent.
    Ma Coline je te fais des gros calins de ma Charente lointaine, je t'envoie tout le réconfort que je peux avoir en stock, une palette de kleenex pour secher tes larmes, des caisses entieres de conneries qui ne font rire que nous, je te prette mon épaule pour que tu puisse vider le torrent de douleur qui te gene et surtout, mais surtout je t'adresse par colis express ma sympatie la plus totale et le courage qu'il faut pour surmonter cette sale journée.
    Je t'embrasse très fort et pense à toi.
    COURAGE ma belle, courage !!!
    Beusouilles

    Posté par Mimine, 18 octobre 2010 à 18:24
  • Coline, je pense très fort à toi et t'envoie autant d'ondes positives que je peux... en espérant que tu ressentes le lien virtuel qui unit la blogosphère et qu'il te fasse un peu de bien en ce jour si difficile.

    Posté par Patricia, 18 octobre 2010 à 21:18
  • Coucou Coline!
    J'ai découvert ton blog il y a quelques temps et je prends plaisir à te lire même si je reste discrète!!!! Ms aujourd'hui, j'ai envie de sortir de l'ombre pour t'envoyer tout mon réconfort et surtout te dire de ne pas culpabiliser de n'avoir pas fait telle ou telle chose il y a un an. Ce qui est important c'est qu'ELLE savait tout l'amour que tu lui portais. Le destin en a voulu ainsi, sois forte ma belle, pour elle! Ce n'est peut être que du virtuel, mais je t'envoies tout mon soutien et te souhaite bon courage.

    Posté par clemmy, 18 octobre 2010 à 22:14
  • Coline, courage ! Je sais tout le monde te dis ça ... Je sais ce que tu ressens ... Il ma fallu 3 ans pour faire le deuil de ma grand-mère adorée (que je considerai comme ma 2ème maman vu quelle ma élevé qd ma mère était malade) mais je me console en me disant quelle me regarde de la haut, elle est fière de moi, et que c'est mon ange gardien
    En tout cas, je trouve ça bien que tu puisses l'écrire ...
    Au fur et a mesure des années, la douleur est toujours la mais elle est de moins en moins intense ... Ça ne veut pas dire que tu l oublis ... Au contraire elle vivra toujours dans ton coeur et tes souvenirs ... Surtout ne les oublis pas ...
    En tout cas, je pense a toi et t envois mes ondes ultra mega positives! Gros bisous

    Posté par Madame Ari, 18 octobre 2010 à 22:29
  • Ma Cathy
    Je ne sais trop quoi te dire, à part que je te comprends trés bien, et ne ressens que trop bien ta peine, qui est un peu la mienne aussi ...
    J'aimerai être plus près de toi pour éponger tes larmes, pour pleurer avec toi et penser à elles, elles qui nous manquent tant ...
    Moi aussi bien souvent j'aimerai réécrire l'histoire, avec le recul, j'aurai même pri une année sabatique, mais avec des si ...
    la vie nous surprend toujours au détour du chemin, on ne peut rien prévoir, seulement vivre l'instant présent ...
    Je te fais un gros calin ...

    Posté par Angie, 19 octobre 2010 à 10:13
  • Il ne faut jamais regretter ses choix...nous sommes tous avec toi dans ce passage! Courage!!

    Posté par mussy, 20 octobre 2010 à 19:40
  • Désolée ma puce, je ne suis pas venue sur le net et donc je n'ai pas vu ton foutu message...
    Tout comme Seb, j'ai pas envie de banalités donc je te le dis encore très sincèrement, tu m'appelles quand tu sens que tu flanches, c'est bien à ca que servent les keupines, alors profites en et j'oserais meme dire n'hésites pas à abuser de la situation ;o))
    Zenormes bisous ma minette

    Posté par Prune, 21 octobre 2010 à 10:20

Poster un commentaire