18 novembre 2010

Lettre à mon blog

faire_le_videJe crois que j'avais déjà fait un billet là-dessus mais hier... mauvaise journée je me suis vraiment sentie inutile...

Dans le sens inutile je ne dis pas que je ne fais rien, bien au contraire... mais je n'ai pas plus de rôle et d'utilité qu'une poêle ou qu'un lave-linge... Plusieurs d'entre vous m'ont déjà dit que j'étais trop exigeante avec moi-même et que j'avais cette fâcheuse tendance à me dévaloriser. Certes. Parce que même quand je suis contente de moi... y a un truc qui tombe pour me faire penser que non, je n'en ai pas fait assez...

Mais regardons les choses en face...


Je sers à quoi?

A ranger
A faire le ménage
A faire les lessives
A donner à manger
A débarrasser
A tout organiser
A me dépatouiller pour arranger tout le monde
A envoyer les chèques pour payer les factures
A gérer les comptes
A penser à faire ci ou ça qu'on m'aura dit

Et au final?

....

Pourtant j'exprime mon mal-être
Pourtant j'exprime le fait que j'ai aussi besoin qu'on me prenne en charge et pas seulement que je prenne en charge les autres
Pourtant j'exprime le fait que j'ai besoin qu'on me surprenne et qu'on me séduise.

Est ce réservé aux ados?

Hier matin j'ai demandé à mes fils à quoi je servais...

Réponse sans appel: à nous donner à manger et à ranger... Numérobis à quand même ajouté: à faire des câlins.

Et hop ensuite au placard....

Moi qui prend tellement plaisir à faire des surprises, à organiser des trucs pour faire plaisir, rien que pour voir que ça remplit l'autre de bonheur... recevoir une lettre, une carte, un sms ou un mail juste comme ça, juste pour dire qu'on pense à l'autre et qu'un autre pense à vous. C'est peu. C'est beaucoup.

J'aimerai être celle à qui on pense la journée, celle qui donne envie de faire des projets, celle à qui on organise des trucs... qu'il n'y ait pas qu'un plan matériel et routinier.

J'en demande peut être trop. J'ai l'impression de faire le chemin et le travail et qu'au final je n'en bénéficierai pas.

Penser à moi... oui. Mais c'est dur. Et culpabilisant.

30 ans c'est trop dur... je perds tout petit à petit... je me gomme.

Ah non pas tout... je garde cette saloperie d'hypersensibilité. Celle qui fait que, comme une gamine j'apprécie tous les petits gestes, les petites surprises, les petites lettres, les petites cartes, les conversations... Celle qui fait que je suis une éponge à sentiments. Celle qui fait que je m'attache rapidement et trop peut être aux personnes qui ont gardé également cette âme d'enfant et cette sensibilité à l'autre.

Un jour j'arriverai à me moquer de tout... un jour... mais pas demain.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Posté par Coline Kifouine à 10:14 - Chronique d'une trentenaire - Commentaires [ 10] - Permalien [ #]
Tags : ,

Commentaires

    C'est hallucinant comme je te comprends... Je ressens ces mêmes choses de temps en temps aussi... Moi j'ai l'impression que l'on ne me donne pas la place où je suis... j'ai l'impression que tout le monde s'en fout... on fait presque tout sans me demander ou on passe par quu'un et c'est une chose que je DETESTE plus que tout...
    Allez Coline, dis-toi que ça ira mieux bientôt... et que ce n'est qu'un passage à vide... (c'est ce que je me dis) Gros bisous

    Posté par Madame Ari, 18 novembre 2010 à 11:53
  • Tu es une femme, et une mère... tu es là, pour eux... Maintenant, ils ne se rendent pas compte. Plus tard ils sauront...
    Je me rapelle de maman qui nous attendait pour faire son repassage, car elle savait qu'on aimait faire nos devoir à coté d'elle, occupée à autre chose, mais nous surveillant du coin de l'oeil.
    J'ai le gout de ses petits plats préparés avec amour, je me souviens de papa qui venait nous chercher avec la luge à l'école.
    On ne disait pas merci, c'était "normal". C'est maintenant qu'on le dit, quand on a atteint l'age adulte, quand nous faisons toutes ces petites choses pour nos enfants.
    C'est pas facile, tous les jours, moi aussi dés fois ca me fatigue (surtout quand tu passes ta matinée à nettoyer et que 20 minutes apès c'est déjà le bazar total.) alors je pousse une gueulante, je crie sur tout ce qui bouge, je m'en veux mais ca remet les pendules à l'heure.
    et puis, je pense à me prendre du temps pour moi, pas beaucoup, parce que j'en ai peu, mais un café chez la copine, deux magasins avant d'aller au supermarché, ou une soirée entre filles.
    bon courage.
    (désolée, j'ai écrit un roman!)

    Posté par benki, 18 novembre 2010 à 15:33
  • Ma pucinette, tu sais ce que j'en pense mais je le redis ici: PENSES A TOI !!!
    Bine sûr que tu sers à qqchose: tu es la plus grosse source d'amour de tes enfants, tu as créé ton entreprise, tu sais organiser ta vie ( et celles des autres ), tu es une femme forte et intelligente !!
    Tu as beaucoup d'humour, tu es très sympathique, tu as beaucoup de compassion, tu as un coeur immense, tu es à l'écoute et tu es de très bon conseil
    Tu sers à bcp plus que ce que tu veux bien voir, et tu vois, moi depuis que je te connais ben je vais bcp mieux

    Posté par Laly, 18 novembre 2010 à 20:20
  • Je voulais ajouter un petit truc mais laly a tout dit et elle a raison. Enjoy.

    Posté par shaker de cyril®, 18 novembre 2010 à 21:10
  • "J'aimerai être celle à qui on pense la journée, celle qui donne envie de faire des projets, celle à qui on organise des trucs..." : les deux premières choses sont déjà réalisées car je crois que tes enfants pensent tous les jours à toi quand ils sont à l'école et que c'est toi qui leur donne envie et du ressort pour leurs projets de vie, de loisirs, de sport. Quant à la troisième chose, tu la verras se réaliser quand ils seront un peu plus vieux et qu'ils auront justement appris à faire seuls leurs projets mais ils penseront un peu moins à toi dans la journée. d'études...

    Posté par Saperli, 19 novembre 2010 à 01:04
  • Bon, je prends ton billet et je fais un copier coller sur MA vie !!! Sauf que moi mon homme me félicite souvent ... mais en soit je me sui retrouvée à 200% dans ce que tu as écris.
    Courage ma belle, un jour nos enfants nous le rendrons en parôles et en gestes quand à leurs tours ils deviendront parents en disant que grâce à maman, on mangeait des bons p'tits plats, on a jamais manqué de rien et on etait bien éduqués ...
    Courage, je sais que c'est pas facile et je sais aussi pourquoi on se comprend et on s'entend si bien !
    Beusouilles
    Mimine

    Posté par Mimine, 19 novembre 2010 à 08:26
  • Malheureusement, la vie n'est pas un long fleuve tranquille, on a tous nos moments de solitude où on se sent vide, inutile et on se dit que c'était mieux avant, qu'on aimerait revenir en arrière pour profiter de ces moments.

    Finalement, ce n'est pas qu'on est exigeant mais on attend autre chose de la vie, on voit les choses d'une autre manière et quand ce n'est pas ce que l'on souhaite, on se retrouve très déçu.

    Laly l'a dit mais je suis d'accord aussi, je ne te vois pas comme ça, bien au contraire, tu fais beaucoup de choses et tu devrais en être fière et te dire que tu accomplis beaucoup de choses. Un peu de reconnaissance, oui, la vie est bien ingrat parfois !!!

    Allez, courage, tous tes amis pensent à toi !!!

    Posté par Ari, 19 novembre 2010 à 16:54
  • En fait

    En fait - disais-je -, il y a aussi les amis d'amis. Je viens ici sous l'invitation de Michèle C. J'y reviens, plus exactement, car, hier, Canalblog était pollué ; là, c'est bon et, si les amis d'amis peuvent faire boule de neige : vous serez dans ma Revue, plus tard, ce soir. Bien à vous !

    Posté par Olivier SC, 01 septembre 2012 à 16:20
  • Mais qui a la prétention d'être utile ?!
    Vivons simplement sans se poser tant de questions...

    Posté par MARIE, 02 septembre 2012 à 08:47
  • Pour garder le moral, rien de tel que de se faire des petits plaisirs. Par exemple, s'offrir un bouquet de fleurs pour le salon, aller boire son café en lisant le journal...En fait, faire ce qui nous fait du bien. C'est en s'octroyant de petits moments à soi que l'on voit la vie différemment et c'est important de le faire. C'est ce que je fais et si mon repassage n'est pas fait un certain jour, il se fera à un autre moment.
    Coline, vous êtes une jeune maman avec des enfants alors, je souhaite de tout coeur que la vie soit belle pour vous
    Bien amicalement!

    Posté par Denise, 02 septembre 2012 à 11:13

Poster un commentaire