15 février 2018

I did it!

Mon défi vélo de janvier m'a montré que je pouvais me dépasser et que mon mental était à tout épreuve. Quand je décide... je fais.

winneuse

Oui mais voilà... l'âge a fait aussi son oeuvre et le contre-coup a été difficile... J'ai donc fait une petite pause d'une semaine... plus prudente. Oui parfois, j'me fais peur.

 

En tête quasiment tout le mois de janvier, la bataille a été rude les derniers jours... avec mon concurrent principal qui m'est repassé devant à quelques heures de la fin, j'y suis retournée en soirée (hors de question que je ne me batte pas jusqu'au bout namého!!)... ce qui m'a fait fait 86 kms dans la journée. Moi qui n'avais jamais fait de vélo je crois que j'ai pris ma dose. Pour le mois. L'année. Voire plus. Beaucoup plus.

 

Pour la première fois j'ai vu l'admiration sportive dans les yeux de mes fils et ça je peux vous dire que ça n'est pas rien :D. Je ne suis peut-être pas définitivement vieille foutue

 

Bilan: 

- 1ère club

- 1ère femme France

- 20 ème femme Monde

 

Mon prochain défi est d'avoir les abdos dessinés correctement... ça... ça a été proposé par mon fils... Va falloir s'accrocher pour redevenir comme avant.

Et puis comme depuis des années j'ai toujours l'espoir de faire un stage de kitesurf... et/ou un marathon... et/ou les 24h du Mans Roller... Le temps passe... Va plus falloir que je fasse trainer... :/

 

Un jour... oui un jour... 
Je penserai à moi avant de penser d'abord aux autres.

 

ask

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Posté par Coline Kifouine à 11:54 - Chronique d'une trentenaire - Commentaires [ 1]
Tags : , ,

19 janvier 2018

Je ponce donc j'épile

Ceux et celles qui me suivent depuis longtemps (ou les courageux qui ont lu les X années de blog X c'est stratégique pour ramener du monde :D quoique... pas sûre que ça soit le lectorat adapté) savent que j'ai testé de nombreux modes d'épilation. Ouais j'aime ça les tests. Même pas peur. Et puis n'oublions pas que c'est un peu l'objet de mon pseudo: Kifouine.

 

Aujourd'hui je vais vous parler de ces fameux disques. Pourquoi? Tout simplement parce que j'en ai trouvé à Action pour 1€, ça ne valait pas le coup de se priver d'un test.

 

J'ai attendu que mes gambettes soient épilables (pas folle quand même, j'ai commencé par une valeur sûre) et GO! 

J'ouvre l'emballage où se trouve un support et 3 disques à coller dessus. Pas les 3 en même temps hein! Jusque là c'est facile. Bon faut pas avoir une grosse main pour passer dans la sangle. Vais me contenter de 2 doigts, les autres iront à côté. 

IMG_20180119_143057_2

Hop je commence les petits mouvements circulaires. Efficaces. A certains moments (ou plutôt endroits ^^) ça part tout seul, et à d'autres je dois repasser plusieurs fois. C'est assez rapide et ça a l'air de gommer en même temps vu la poussière blanche de peau morte qui vole. La notice précise qu'il ne faut pas trop appuyer ni rester trop longtemps au même endroit sous peine de brûlure... Ouais normal, sur le principe ça reste du papier à poncer.

D'où l'expression "souffrir pour être belle".

Hum sauf que là ça ne fait pas mal.

Et sauf que là... ça ne rend pas plus belle. 

 

J'ai terminé mes gambettes jusqu'à mi-cuisses. Les genoux se font très facilement, ça c'est un point positif pour moi (comment ça je suis la seule avec des problèmes d'épilation de genoux?)

Un petit coup d'eau froide pour éliminer les peaux mortes et un p'tit crèmage avec le lait hydratant sublimant peaux très sèches (Le Petit Marseillais), soyons fous!

laithydratant

Première impression: J'ai les jambes toutes douces et bien épilées, je suis donc bien contente pour le moment. Reste à attendre la repousse. Parce que souvent c'est là que ça se gâte. Hum. Je vous ferai un petit débrief.

 

Et si vous passez par là et que vous avez déjà testé... je serai bien contente d'avoir vos retours sur les bras. Je peux tester ou c'est suicidaire? :D

 

C'était Coline en mode les-tests-sont-de-retour !

Rendez-vous sur Hellocoton !

18 janvier 2018

J'pouvais pô... j'pédalais!

Non non non je n'ai pas abandonné mes bonne résolutions d'écriture, vous allez devoir me supporter encore un peu :D

 

C'est que... j'me suis inscrite à un défi! OUAIIIIS! Chaque mois le club affiche une liste de défis... et mois j'aime bien les défis, ça me booste! J'ai checké vite fait puis j'ai décidé de m'inscrire au défi Expresso (c'est le nom d'un type de vélo) à savoir faire 5000 calories en un mois (du 1er au 31 janvier). J'ai calculé vite fait le nombre de calories par jour, j'arriverai à compenser les jours où je ne peux pas y aller. Nickel.

 

Je vais donc à l'accueil pour valider mon inscription... Et là sensation bizarre qu'on me regarde de travers. Soit. 

 

Je me dirige ensuite vers le vélo... et je commence à pédaler... et bizarrement les calories montent beaucoup moins vite que ce que je pensais. Bon. Pas grave, ça va aller quand même.

 

Je regarde le classement le soir... 6 inscrits, je ne suis pas trop mal... je me fixe d'être dans la première moitié, ça sera déjà très bien.

 

Deuxième jour.... je rattaque. Je regarde le classement.... 12 inscrits... je décide de pédaler un peu plus pour ne pas me laisser décrocher. Va falloir que je révise mon plan de dépense de calories.

 

Troisème jour.... la guerre est déclarée. 34 inscrits. Que des mecs. Ou presque... va pas falloir que je me laisse distancer. Je prends une aprem pédalage. Je prends les parcours de montagne pour dépenser plus de calories. Premier essai... 33 kms en 2h... Oula... 

defiexpresso

 

J'en suis à 30 bornes par jour. Ouais quand même.

 

J'arrive à décrocher la première place.... et deux p'tits jeunots me talonnent. Y a pas moyen, il va falloir que je m'accroche. Je trouve un super parcours qui me fait dépenser pleins de calories et bonus, il est tout rose avec une ambiance fête foraine, je me dis qu'avec ça, il y a peu de chance que les molosses se calquent sur moi, dignité masculine :D.

 

Tu parles ils n'en n'ont rien à foutre. Les voilà qui pédalent sur le circuit rose. Pas de pitié.

 

J-15: j'arrive la première aux 5000 calories. Fierté.

J-18: j'en suis à 5744 calories. 265 kms. Mon poursuivant est à 5419 calories. Faut que je tienne.

defiexpresso2

 

Je suis 359ème sur 23672 inscrits au total (pas que sur le club).

 

ULTRA MOTIVEE!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Posté par Coline Kifouine à 13:40 - Chronique d'une trentenaire - Commentaires [ 0]
Tags : , ,

03 janvier 2018

J'ai testé et approuvé... le sport bonheur!

J'ai toujours fait du sport, ça fait partie de mon équilibre. Je faisais du fitness (step, cardio...) dans une association depuis plus de 10 ans mais avec mon changement de vie, leurs changements au niveau des parkings et des horaires c'était devenu trop compliqué (et trop cher pour le coup... à 180€ l'année, 1 fois tous les 15 jours et sur 8 mois.... voilà voilà ça fait réfléchir).

Après plusieurs mois de non-sport avec tout ce que ça implique: physique qui se dégrade beaucoup plus vite qu'il ne s'améliore (vous avez remarqué comme la cellulite trouve toujours les endroits coocooning?) et un moral qui coule aussi vite que la cellulite s'installe... j'ai décidé de m'y remettre. Sérieusement.

Oui ok, vous allez me dire que je pouvais très bien aller courir... Je l'ai fait... je sortais 3 fois par semaine mais... la météo et les fausses excuses m'ont fait diminuer... espacer... et ensuite... retomber à zéro, rien de plus démotivant. 

Il me fallait un endroit où les horaires sont flexibles. Les salles de sport je ne voulais pas en entendre parler jusqu'ici... mais il fallait que je me rende à l'évidence c'était ce qui correspondait le plus à  mes besoins. J'avais le souvenir très lointain des salles remplies de filles se regardant le nombril (et pas que) et de "Monsieur Muscles" venant vous taper la discut... et moi... je n'y vais pas pour ça (enfin... si jamais un prince très charmant et pas trop lourd y était, ça serait quand même à réfléchir hein :D)

 

monsieurmuscle

 

 

 Soyons d'accord cette photo illustre le "Monsieur Muscles" et non pas le Prince Charmant. Enfin pas le mien.

 

Donc voilà... après quelques semaines d'hésitation, j'ai décidé d'aller visiter la salle devant laquelle je passe tous les jours et qui me paraissait plutôt pas mal... Je ne vais pas garder le suspens plus longtemps... tadaaaam: il s'agit de l'enseigne KEEP COOL (si vous cliquez sur le lien vous aurez accès à toutes les infos)

 

Je dois vous avouer que j'ai été séduite immédiatement par le concept, l'ambiance, les machines, l'organisation, la prise en charge, l'accueil.... bon ok je vais m'arrêter là, vous l'aurez compris j'ai adoré!

 

Personne ne vous regarde bizarrement, il y a des jeunes, des moins jeunes, toutes les morphologies, des hommes, des femmes... je pense que personne ne se sent mal à l'aise. Pas de miroir, pas de bling bling, pas de brassières ou de casquette, le concept de Keep Cool, c'est le sport bonheur! (Non promis je n'ai pas d'action et je tiens à préciser que ce billet n'est pas non plus sponsorisé.... cela dit Monsieur ou Madame KeepCool, si tu passes par là et que tu veux qu'on fasse affaire, je suis preneuse ;D)

 

tampon-teste-et-approuve

 

 

Maintenant que je vous ai annoncé la grande nouvelle (la reprise du sport dans une salle ---> il ne faut jamais dire jamais) je vais pouvoir vous faire des tas de petits articles pour emmener avec moi dans mes aventures Keep Cool! Oui c'est vrai, quand je m'engage dans un truc je ne le fais pas à moitié ^^.

 

Parce qu'il faut que je vous raconte mes premiers pas.

Et puis mon Nouvel An.

Et puis les défis.

Et puis mes différents essais.

Et puis...

 

Tout ça.

 

Y a encore quelqu'un ou vous avez lâché en cours de route?

 

C'était Coline en mode je-reprends-le-sport-et-je-vous-embarque-avec-moi

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

12 décembre 2017

Yop là les gens!

Chers gens,

 

Des jours, des semaines, des mois plus tard j'ai eu envie de me rendre une petite visite ^^! Oui un matin comme ça j'me suis dit... et si j'allais voir mon p'tit chez moi? :p (Non n'appelez pas les hommes en blancs, je vais bien :D.... Enfin s'ils sont beaux, sympas, marrants, sportifs, attentionnés.... je les laisserai quand même entrer :p)

Parce que c'est vrai en fait... on a beau essayer d'écrire ailleurs, de faire autre chose... les traces de vie ne s'effacent pas et si je suis comme je suis aujourd'hui c'est parce qu'il s'est passé tout plein de choses avant... Waouw plus de 150000 visiteurs! Pas rien.

J'vais p'têt revenir ici en parallèle, p'têt qu'il y a encore un peu de lumière ici ^^.

toctoc

 

Y a encore quelqu'un ici? Comment vous allez les gens?

 

A tout bientôt!

 

C'était Coline en mode je-reviens-j'ai-des-trucs-passionnants---ou pas---à-dire-

 

PS: Pour ceux qui ont lu l'image... non ne me remerciez pas pour la chanson dans la tête, c'est cadeau :D!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Posté par Coline Kifouine à 10:55 - Chronique d'une trentenaire - Commentaires [ 0]

26 janvier 2017

Coline 2.0

Si tu as aimé me lire...

Si ça te dit de continuer avec moi...

Je te donne rendez-vous par là: Coline Kifouine 2.0

 

Les pages se tournent. Les nouvelles doivent s'écrire.

 

C'est tout neuf et j'espère te donner envie de me suivre à nouveau!

 

A tout bientôt!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Posté par Coline Kifouine à 17:03 - Commentaires [ 1]

20 novembre 2016

Et puis un jour...

Tout arrive. Oui tout arrive.

 

Je pensais être une grosse nulle bonne à rien, la fille pétrie d'angoisse qui n'avancerait jamais et puis un jour...

 

Un jour on se réveille (enfin non... pour ne pas mentir ça se fait en plusieurs claques étapes) et tout a changé.

Du bien.

Du moins bien.

Mais au moins ça a changé.

bonheursimple

Moi qui avait une peur bleue de rouler, je pourrai aller au bout du monde dans ma voiture. Ce qui me faisait peur ne me fait plus peur. Je me trompe? Et bien je me pose, j'avise et je règle le problème.

Anticiper? On me l'avait pourtant bien dit, redit et reredit... je confirme, ça ne sert à rien. Et souvent on empire les choses. Et souvent elles ne se passent pas comme on l'avait anticipé. Alors quand ça arrive, je me pose, j'avise et je règle le problème.

Et puis ça passe.

Parler devant une assemblée? Impossible. Ne pas rougir? Impossible. Mais si on prend le point suivant: ne pas anticiper, ce point là devient plus facile. On attend son tour, et on se jette dans l'arène. Ensuite? On se pose, on avise et on règle le problème. Problème qui n'existe pas puisque tout est dans la tête. Tous les gens en face ont leurs défauts et leurs qualités. Tout comme moi. Ni plus ni moins impressionnant.

Les cons et les chiants? Il faut arrêter de lutter ils seront toujours là et graviteront toujours autour. Je ne comprendrai jamais pourquoi mais c'est comme ça. Avant je me disais que c'était à cause de moi. J'ai maintenant réussi à inverser la vapeur et je fais avec eux.

Rester calme. Respirer un bon coup et parler. Ou pas.

Mais je trace. Parce que j'ai déjà perdu assez de temps.

Bye bye les angoisses. Juste des bouffées de mélancolies de temps à autre. Normal.

 

Les autres? Ne rien attendre. Parce qu'ils vous boufferont petit à petit. En grignotant ce qu'ils peuvent ici et là. 

Et en même temps j'ai besoin des autres. J'ai besoin de leur apporter, d'aider, d'exister.

Ainsi va la vie. Je ne lutte plus, je laisse glisser.

 

Je crois que j'aime ma vie comme ça. Même si elle est loin d'être parfaite. Je me suis séparée des boulets accrochés à mes chevilles. Je vais avancer plus vite. Il est temps.

beyou

C'était Coline fière et en mode Warrior :D

Rendez-vous sur Hellocoton !

Posté par Coline Kifouine à 22:04 - Chronique d'une trentenaire - Commentaires [ 0]
Tags :

28 juin 2016

Cher Soleil!

Cette année j'ai préparé mes p'tites tambouilles spécial soleil avec l'urucum et l'huile de buriti dans les temps. Je peux te dire que maintenant la poudre a largement assez macéré.... Tous les jours je m'enduis pour préparer ma peau AU SOLEIL. Oui au soleil... pas à la pluie! Parce que la pluie maintenant je pense qu'on est habitué. Ou pas justement.

parapluie_fuck_the_rain_00

J'ai acheté de la crème solaire en avril (bah quoi?).... pour être sûre de trouver ce que je voulais pour une fois et ne pas me retrouver avec une protection indice 2 ou indice 50.... le seul truc que tu trouves la veille de partir. Parce qu'après un hiver merdique... j'étais sûre qu'on allait avoir un été long et chaud. Ensoleillé m'aurait suffit en fait.

humour-glissade-gelee-big

J'ai acheté un bikini (bon d'accord 3... mais c'est parce que je n'arrivais pas à choisir chut). Sans attendre les soldes. EXPRES pour avoir le choix et aussi parce que lorsque je rentre chez UNDIZ je n'ai aucune volonté. Es-tu conscient cher Soleil, qu'en faisant durer l'hiver autant.... les raclettes et autres joyeusetés vont se stocker là où il ne faut pas et le bikini... on pourra l'encadrer! Parce que nous les filles, si on n'a pas l'objectif bikini... bah on bouffe. Oui on fait du sport aussi certes. Evidemment. Mais c'est pô pareil. 

femme-fesses-maillot-de-bain-plage-10732522wmrqf_2051

Et puis cette année je me suis jetée sur les piscines à peine la pub sortie... parce que l'année dernière j'ai fait tous les magasins sans succès.... il n'y avait plus rien et ça avait causé un drame diplomatique. Cette année je l'ai!! Dans son carton bien emballée. Payée également plein pot du coup. Parce que du coup je suppose qu'elles sont maintenant à un prix défiant toute concurrence vu tout ce qu'ils doivent avoir en stock. Je n'irai même pas voir. PFFFF.

bora

Cher Soleil.... pitié pour notre petit moral... et parce que je te le demande gentillement...

 

VIEEEEEEEENNNNNNNNSSSSS

bordel !!!!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Posté par Coline Kifouine à 20:55 - Chronique d'une trentenaire - Commentaires [ 4]
Tags : , , , ,

27 juin 2016

Il aurait eu 68 ans...

Il y a des dates anniversaire impossible à oublier. Ces dates qui vous piquent un peu en ouvrant les yeux. Ces dates qui vous rappellent l'absence.

le-chat-gateau-anniversaire

Aujourd'hui encore il m'arrive d'oublier qu'ils sont partis et avoir envie des les appeler pour leur dire un truc. Un bon anniversaire ou un autre truc. Puis la réalité me rattrape vite.

Papa aurait eu 68 ans aujourd'hui.

4 ans qu'il est parti.

68 ans... presque 70... c'est fou je n'arrive pas à imaginer mes parents vieux. Je n'ai même jamais vu mes grands-parents vieux. 

Alors ce matin, alors que je marchais, je regardais les gens. Les gens d'environ 70 ans. Et j'imaginais. Je les imaginais avec les cheveux blancs ou grisonnants. Je les imaginais avec des rides. Pleins de rides. 

Je n'aurai jamais cette image.

Aujourd'hui il aurait eu 68 ans. Il aurait pu encore avoir des belles années devant lui. 

Mais c'est comme ça.

 

Bon anniversaire Papa.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Posté par Coline Kifouine à 17:37 - Chronique d'une trentenaire - Commentaires [ 0]
Tags : ,

26 juin 2016

Une bulle d'oxygène...

Il y a quelques semaines, peut-être même quelques mois, qu'un homme faisait la manche au feu sur une grande avenue que je prends tous les jours. Je ne sais pas, il n'était pas comme les autres. Il ne demandait rien, enfin il avait juste une petite pancarte mais ne disait rien.

Il était posté là à ce feu, droit, il paraissait digne et fort. Je ne sais pas expliquer, cet homme m'intriguait. Toujours rasé, avec son sac et sa casquette, difficile de lui donner un âge, je pense 40/45 ans. C'est un sentiment étrange. Cette impression d'un battant que la vie a essayé d'abattre mais qui garde la tête haute coute que coute.

Je me trompe peut-être qui sait.

Il est là quelque soit le temps... Que ça soit des trombes d'eau. Que ça soit par 35°. Il est là.

Et puis jeudi, par cette canicule, je l'ai vu s'asseoir un peu plus loin, sortir sa bouteille d'eau de son sac pour boire et se rafraîchir le visage. Je me suis dit qu'il fallait que je m'arrête. Je suis allée chercher des glaces et je suis revenue. Il était parti. Zut. J'ai dû la manger :D.

Je suis revenue le lendemain, il était toujours là. Je me suis garée, j'ai traversé. Il m'a regardé comme si je venais de nulle part. Comme si personne ne lui parlait jamais. Je me suis approuchée, je lui ai tendu un petit paquet que j'avais préparé. Pas grand chose, des abricots, une petite bricohe et une bouteille d'eau fraîche. Il m'a dit: "c'est pour moi ça?". Il avait les larmes aux yeux. Cet homme me touche je ne peux pas expliquer pourquoi ni comment. C'est comme ça. Il m'a serré fort la main et je suis repartie. Il m'a regardé de loin et m'a salué avec sa casquette quand je suis repartie. 

Je me suis sentie bien. Et utile. Parler à une personne d'égal à égal même si la situation est différente. Se sentir utile de la bonne manière. Apporter un peu de bonheur, voir un sourire. Pas grand chose au final. Mais il ne m'en faut pas plus pour être bien. Les gens se savent plus être simples je crois.

bonheursimple

C'est la 3ème fois que ça m'arrive. Je ne sais pas pourquoi je m'attarde sur une personne en particulier, je ne saurai pas l'expliquer. Il y a une dizaine d'année c'était un homme sur un parking. Et la dernière fois que je l'ai vu il m'a donné un poème pour me remercier, j'ai cru m'effondrer tellement ça m'a touché. Et la suivante c'était un bonhomme très jovial qui n'est plus dans la rue maintenant mais que je croise encore de temps en temps.

Je ne fais pas grand chose, je ne peux pas faire beaucoup plus.

J'y retournerai la semaine prochaine, j'essaierai de parler un peu plus.

J'ai envie de l'aider.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Posté par Coline Kifouine à 15:20 - Chronique d'une trentenaire - Commentaires [ 1]
Tags : , , , ,