15 septembre 2012

Injuste

L'amour ne disparaît jamais !
La mort n'est rien.
Je suis seulement passé dans la pièce à côté.
Je suis moi, tu es toi.
Ce que nous étions l'un pour l'autre, nous le sommes toujours.
Donne-moi le nom que tu m'as toujours donné.
Parle-moi comme tu l'as toujours fait.
N'emploie pas un ton différent.
Ne prends pas un air solennel ou triste.
Continue à rire de ce qui nous faisait rire ensemble.
Prie, souris, pense à moi, prie pour moi.
Que mon nom soit prononcé à la maison comme il l'a toujours été, sans emphase d'aucune sorte, sans une trace d'ombre.
La vie signifie tout ce qu'elle a toujours signifié.
Elle est ce qu'elle a toujours été.
Le fil n'est pas coupé.
Pourquoi serais-je hors de ta pensée, simplement parce que je suis hors de ta vue ?
Je t'attends, je ne suis pas loin, juste de l'autre coté du chemin.
Tu vois, tout est bien.


 

Je ne voulais pas réentendre ce texte, ces chansons aussi vite. Pas aujourd'hui. Pas maintenant. 

J'en veux à la terre entière. Pourquoi encore à moi? POURQUOI???


Même pas 3 ans que Maman est partie.


Tout est allé trop vite. Et cet appel. Cette foutue sonnerie de téléphone que je ne veux plus entendre. J'ai hurlé. J'ai crié. C'est tellement injuste et j'ai tellement mal.

 

Me voilà orpheline.

 

J'ai eu 34 ans jeudi. Et je suis seule.

Il y en a qui veulent des surprises, moi j'aimerai seulement fêter un anniversaire sans rien. Une journée ordinaire.

 

ça ne devait pas être comme ça, ça ne devait pas se passer comme ça, je ne devais pas me retrouvée seule.

 

J'ai juste mal.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Posté par Coline Kifouine à 16:43 - Chronique d'une trentenaire - Commentaires [ 11] - Permalien [ #]
Tags : , ,

Commentaires

  • 17 h 30......

    Nous rentrons.
    Nous sommes allés faire une visite à mon papa & ma maman, qui reposent, je l'espère en paix dans le petit cimetière de Montceaux !
    Oui, c'est injuste de se retrouver orpheline, si jeune pour toi ..Les mots disent peu de choses et font trop de bruit dans ces moments douloureux de l'existence; qui ne devraient pas être.
    Mon dieu pourquoi ?
    Pourquoi nous enlever ces êtres qui nous sont chers ? Et qui font partie de nous puisque sans eux nous ne serions pas venu(e)s au monde ..Coline tu as raison de dire : "j'ai juste mal"; cette plaie ouverte sera longue, très longue à cicatriser, je viens de revivre en me posant sur cette tombe où ils reposent, ces 2 départs sans retour qui font de moi aussi une orpheline !
    Je t'embrasse très affectueusement.

    Posté par Michèle, 15 septembre 2012 à 17:45
  • bonsoir Coline

    j'ai lu tes commentaires chez Michèle ,comme elle ,je comprends ta tristesse et ta colère !tu dis j'ai juste mal et je te réponds "c'est pas juste " mais on ne peut rien faire ,juste attendre que le mal s'atténue petit à petit ,je dis s'atténue car il ne s'efface jamais et laisse des bleus au coeur ,j'ai 61 ans et je suis orpheline depuis 20ans et je pense toujours à eux surtout à ma mère partie à 60 ans !
    je t'envoie mes chaudoudous et pense beaucoup à toi
    Sonia

    Posté par petite fourmi, 15 septembre 2012 à 19:02
  • je suis très triste pour toi je te souhaite beaucoup de courage dans ces moments difficiles.

    Posté par sylvie, 15 septembre 2012 à 19:48
  • Que dire ? Juste que je pense bien à toi et que je connais ta douleur . On ne voudrait pas les perdre ,on voudrait les garder toujours auprès de soi mais la vie en décide autrement .Courage ma petite Cathy .Je t'embrasse

    Posté par Elyane, 15 septembre 2012 à 19:49
  • oh merde..
    Je suis très triste pour toi... Que te dire à part que je pense très fort à toi dans ces moments douloureux... Courage Cathy courage... Je t'embrasse bien bien fort.

    Posté par Mimie, 15 septembre 2012 à 20:52
  • mes meilleures pensées, je comprends ta colère et je pense bien à toi.

    Posté par saperli, 16 septembre 2012 à 00:10
  • ... <3 ....

    Posté par Mimine, 16 septembre 2012 à 10:27
  • Tout ce que je pourrais te dire sera vain. Les mots sont si peu de choses à la douleur... Je t'embrasse et te souhaite de réussir à gérer l'absence, le vide, et aussi la vie qui doit continuer.

    Posté par Moune, 16 septembre 2012 à 13:11
  • Les mots sont trop pauvres !
    Ils sont dans la pièce à côté !
    Pensées pour toi !

    Posté par Giboulée50, 16 septembre 2012 à 13:11
  • Je t'ai déjà tout dit

    Posté par sebphotos45, 16 septembre 2012 à 18:40
  • Que te dire si ce n'est que tu n'est pas seule, et qu'il n'y rien d'injuste là dedans...

    Ne te trompe pas dans tes pensées, ne te trompe pas dans tes sentiments...

    ... car ce texte est d'une profonde vérité...

    Eprouve ta peine, éprouve ta colère, puis reprends le chemin...

    Je ne suis pas un très bon spirite, mais j'ai bien conscience que c'est vers toi que doivent aller nos prières....

    Bien à toi

    Cédric

    Posté par zyvaman, 19 septembre 2012 à 19:11

Poster un commentaire