22 juin 2011

La vie en mode psychorigide...

Je ne sais pas où va le monde. Le monde devient une armée de petits soldats bien obéissants... ou pas. Et l'Amour? Et la spontanéité? Et les sentiments?

Quand on était enfant, on imaginait l'an 2000 avec des voitures qui volent, des robots partout... à l'oeil on n'en est pas encore là mais si on regarde bien... les gens ne sont pas loin de la robotisation.

On doit... Faut que... Noir ou blanc, fromage ou dessert, mariage ou divorce.... On dirait qu'il n'y a plus de composition possible. Les règles sont définies et il n'y a plus de dialogue possible. Vous devez tout le temps choisir, c'est un QCM en fait... J'étouffe dans ce système. Oui je crois que je ne suis pas née sur la bonne planète.

Les gens ne savent plus être spontanés, faire les choses au feeling, profiter des instants de bonheur et composer sa vie. Parce qu'on n'appartient à personne et que la notion essentielle, qu'on apprend à la maternelle c'est: VIVRE ENSEMBLE. La base. Visiblement pas acquise par tout le monde. Vivre ensemble et non pas dominer l'autre, posséder l'autre, pouvoir décider ce qui est mal ou bien pour lui à sa place. Non. Personne n'est à la place de l'autre et tout le monde est différent. A un problème donné je ne vois donc pas comment ça peut être blanc ou noir....

Vous savez où c'est flagrant? Aux jardins familiaux! En regardant les parcelles vous reconnaissez les psychorigides comme je dis. Les rangs tracés aux cordeaux, les carrés millimétrés etc.... parce que c'est dit, parce que ça doit être encadré, dirigé... On doit... Faut que... Sinon? La Terre ne s'arrêtera probablement pas de tourner mais faut maîtriser. Sans laisser de place à l'imprévu. Et pourtant l'imprévu peut être si bon. Quand on laisse une petite place aux autres. Moi j'ai fait les carrés là où voulaient mes trolls, on a chacun notre petit bout et on a planté chacun ce qu'on aime. Et vous savez quoi? Oui ça pousse! Et là y en a qui me demande: vous avez fait des recherches pour savoir quoi et comment planter? Internet, livre? Bah non, j'ai acheté ce que j'aimais, j'ai lu la notice et j'ai fait à ma sauce.... et bah on y prend autant de plaisir sinon plus et on a déjà mangé radis, carottes et petits pois! Et on apprendra avec le temps.

1951-alice-rabbit

Le temps... les gens n'ont plus le temps. Ne prennent plus le temps. Que c'est triste. Je dis souvent que les gens sont pressés de mourir. Alors qu'il est si bon de profiter du temps justement. Parce qu'on ne sait jamais de quoi demain peut être fait. Parce que des fois, se projeter ne serait-ce qu'à 24h nous paraît impossible car si loin. Tout le monde ne peut pas le comprendre. Ceux qui comprennent viennent aussi de la même planète que moi. Je ne porte plus de montre. Je n'aime pas courrir après le temps. On a déjà tellement d'obligations je ne comprends pas qu'on s'en remette une couche.

J'aime observer. J'aime partager. J'aime vivre. J'aime le bonheur.

Je veux juste prendre le temps de souffler.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Posté par Coline Kifouine à 11:21 - Chronique d'une trentenaire - Commentaires [ 6] - Permalien [ #]
Tags : , , , , , ,

Commentaires

    Ben oui, à coup de TF1 on a stéréotypé les gens, ils pensent tous pareil, s'habillent pareil, achètent les mêmes choses aux mêmes moments, vont en vacances aux mêmes endroits... Pis si tu fais pas comme eux t'es mis aux bans... J'y suis depuis 49 ans... Bon courage...

    Posté par Moune, 22 juin 2011 à 18:38
  • Tu as entièrement raison, je milite en permanence pour le bonheur...être différent, se distinguer, être et non paraître, être authentique, avoir ses valeurs (pas celles que l'on nous impose) mais celles auxquelles nous croyons. Le bonheur se cultive au quotidien...et c'est une sacré besogne...
    Il y a des jours ou l'on se dit je suis heureuse et le lendemain tout bascule. La vie est pleine de surprise mais vive le bonheur et les émotions qui l'accompagne.J'ai 59 ans et j'y crois toujours.Belle soirée

    Posté par Esterina, 22 juin 2011 à 19:06
  • c'est nous qu'on a raison, alors !

    Posté par saperli, 22 juin 2011 à 19:26
  • ouais d'abord, c'est toi qu'à raison... ^^

    euh désolé FAUT que j'y aille ma montre m'indique qu'il est exactement l'heure du bain des enfants avant que j'aille faire pipi à 20h20...

    Bye...

    FREEDOM POWWWWWWWWWAAAAAAAAAAAAA

    Posté par sebphotos45, 22 juin 2011 à 20:05
  • t'as raison, vive le bordel à la maison (et à la boutique)...d'ailleurs, je passe ce week-end pour faire le bordel chez toi?

    Posté par Lionel, 22 juin 2011 à 22:23
  • Les gens se cachent derrière cet argument qu'ils n'ont pas le temps mais je pense tout simplement qu'ils ne prennent pas le temps, sacrée nuance tout de même.

    D'ailleurs, je n'utilise jamais cette expression...

    Posté par Ari, 23 juin 2011 à 15:38

Poster un commentaire